mardi 13 octobre 2015

Un site archéologique, des illustrations en cours, de l'art et des visites, un coup de coeur et tout ça en vrac.

Une bouteille bien trop belle pour être jetée que j'ai recyclé en vase !


A la lumière obscure des fins de journées d'automne, je vous emmène profiter des dernières journées chaudes à Marseille, à Bibracte, ville vestige gallo-romaine aux doux accents de campagnes rougissantes ou encore derrière mon écran d'ordinateur.
Lancer Spotify ou Deezer, peu importe, et laissez-vous doucement balader par James Bay et Jamie Lawson.


Sur mon écran d'ordinateur en ce moment, foisonne toutes sortes d'animaux présent dans la région Limousin, une mission d'illustration pour l'association La Dordogne des villages en Barrages (Corrèze). 
Alors entre les cours et les soutiens-gorges, c'est la nature qui s'impose sur mes traits.


On reste dans la nature, à Bibracte, un endroit que je vous recommande vivement de visiter !
Un site archéologique encore actif en recherche. Le musée propose une exposition permanente et temporaire.
L'architecture du bâtiment tout en modernité contraste avec la verdure environnante.

"Ses matériaux évoquent les âges des métaux, depuis la pierre brute des soubassements jusqu'au zinc et à l'acier, symboles de l'aboutissement technologique pour la toiture, tandis que les parois de pierre polie, de béton lisse et de verre suggèrent l'évolution des techniques. La présence constante du carré dans la trame du bâtiment rappelle les quadrillages installés par les archéologues sur leur terrain de fouille." Le bâtiment est signé Pierre-Louis Faloci.









Une visite s'effectue en début d'après-midi et permet de se balader autour des différentes plateformes de recherches (villa, maison commerçante ou bien un parc aux chevaux), je ne vous en dis pas plus et je vous laisse le soin d'aller voir par vous même !




Hop un petit tour à Marseille, avec toujours le même ravissement pour le MuCem.



Et enfin pour les journées du patrimoine, à Dijon, a été revisité l'oeuvre de Pompon "l'ours blanc" (statue mise en place au parc Darcy) exposé dans la cours intérieur de l'hôtel "La cloche" L’ours marchant, une sculpture de Richard Orlinski


Et enfin un gros coup de coeur pour cette artiste Jay Fleck.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...