samedi 18 juillet 2015

Annecy - volet 2 suite et fin


Le jour 2, de retour au vieux Annecy pour grimper au château.
Ancienne résidence des Comtes de Genève et des Ducs de Genevois Nemours, au XIIème siècle, il est maintenant restauré et abrite un musée.






Au delà de la cour, vous y découvrirez un magnifique panorama d'Annecy-le-vieux et du lac.
Les toits en tuiles rondes forment un joli décor avec ses jardins et balcons sur la gauche pour laisser place au lac sur fond de montagne sur la droite.






En collection temporaire reposait sur Alexeïeff et Parker, un couple russe.
Alexandre Alexeïeff est graveur, illustrateur et réalisateur de film d'animation.
Avec sa femme, ils sont inventeur de l'écran d'épingles.
Sur encre, cette technique est proche de l'aquatinte. Leurs projets d'animation sont imaginaire et très loufoque ! 
Un gros coup de coeur pour cette série d'illustrations d'Alexeïeff en technique d'aquatinte à l'eaux fortes :




Ci-dessus, différents projets d'animation pour des pubs comme les biscuits "Brun"


Puis, on laisse derrière nous la fraîcheur du musée pour se diriger vers le pont des amoureux. Tout autour se concentre différents stands de locations de hord board et de pédalos reconnaissable avec leurs parasols jaune ou bleu.
Mais la chaleur et le début de journée étant propice à la virée sur le lac alors tout est assailli.
Une sieste au parc Charles Bosson (mitoyen) et un ravitaillement effectué au Munich, un bateau nous attend gentiment.
Les informations de sécurité et de conduite enregistré, c'est parti les cheveux au vent !
La baignade en plein milieu du lac est un bonheur (quand monsieur ne s'éloigne pas avec le bateau et qu'il faut nager pour le rattraper ^_-), l'eau est belle et chaude.





Conduite, baignade, photos et cigare Davidoff Nicaragua, l'heure file vite !
(1 heure = 60 euros) 





Pour le dernier jour, on s'engage vers Genève.
Si vous restez peu de temps il vous faut prendre les départementales sous peine de dépenser obligatoirement 50 euros de vignettes pour les autoroutes !

On mémorise le trajet et on met les portables en mode avion avant de passer la frontière.
(oui mon forfait n'est pas international)
Le lac Liman se repère grâce à son jet d'eau de 140 m, un passage rafraîchissant si le vent est de sorti !




Ce dimanche-ci si déroulait le championnat de triathlon d'Europe.
Une belle activité qui nous mènera sur une plage où l'eau fraîche y régnait.




Les rues sont criblés de montres en guise d'horloges et ou les bords du lac sont habités par des bâtiments de marques de luxe.


Et viens l'inévitable retour à Dijon.
Et vous, vos vacances ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...